Archives du mot-clé euthanasie

Euthanasie des handicapés – un appel à la mobilisation lancé par la Fondation Lejeune

mobilisation-01

Lu sur le site de la Fondation Jérôme Lejeune

La proposition de loi sur la fin de vie (des députés Jean Leonetti (LR) et Alain Claeys (PS)) revient en 2ème lecture au Sénat : le 21 octobre en commission et le 29 octobre en séance. Lors du passage du texte à l’Assemblée, début octobre, près de 5 500 soutiens ont alerté leur député, via cette même mobilisation.

A une semaine de la dernière étape de la navette parlementaire, la Fondation Jérôme Lejeune appelle à déployer encore plus d’énergie pour mobiliser les sénateurs et protéger ainsi la vie de tous les Vincent Lambert. Pour cela, la Fondation Jérôme Lejeune relance aujourd’hui, et jusqu’à la date limite de dépôt des amendements (26 octobre), une mobilisation virale « En plein scandale Vincent Lambert, empêchons l’euthanasie des personnes handicapées ». Elle appelle les citoyens à interpeller leur sénateur via une page mobilisation dédiée pour introduire dans la proposition de loi des amendements de nature à :

Préciser qu’une personne handicapée, parmi lesquelles les personnes cérébrolésées, ne peut pas faire l’objet d’un arrêt de traitements par le seul fait qu’elle est handicapée.
Modifier la procédure collégiale, actuellement appliquée dans le cas d’un arrêt de traitement d’une personne inconsciente, en disant que la décision d’arrêt de traitement ne relève pas d’un seul médecin, qu’elle doit être prise après consensus avec la famille, et qu’à défaut de consensus, une médiation doit nécessairement être proposée par l’établissement médical ou médico-social.
Définir ce qui relève des traitements et ce qui relève des soins, de manière à ce que l’administration des soins dus à tout patient, quel que soit son niveau de conscience, ne puisse plus être interprétée comme relevant de l’acharnement thérapeutique.

Jean-Marie Le Méné, président de la Fondation Jérôme Lejeune, s’émeut : « La loi Leonetti de 2005 est souvent présentée comme un juste équilibre mais c’est pourtant cette loi qui a permis l’affaire Vincent Lambert. Lequel demain, pourrait être euthanasié par privation d’eau et d’alimentation.A la source, réside l’amalgame permanent et entretenu entre handicap et fin de vie. Non seulement il faut agir pour protéger d’urgence tous les Vincent, mais plus largement, il est nécessaire de créer un cadre légal de protection et de soin des personnes handicapées ».

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Tumblr

Lancement de l’initiative nationale « Soulager mais pas tuer »

L’Observatoire Socio-Politique des AFC de Loire Atlantique relaie une initiative nationale « Soulager mais pas tuer » et encourage à venir participer au lancement de ce mouvement unitaire à Nantes, le vendredi 28 novembre 2014, à 12h30 rue d’Orléans._EN1ED3H_bigger

Comme cela a été souligné  lors de notre conférence du 5 décembre, le débat sur la fin de vie va très prochainement entrer dans une phase à hauts risques : Lire la suite

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Tumblr

Interview de Jean-Marie Andrès, président de la Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques

« Manifester, oui, mais pas sans un travail de fond »Jean-Marie-Andres-des-associations-familiales-catholiques-M.-le-President-lancez-un-debat-sur-le-mariage-homosexuel_lightbox_full

Alors que la 2ème édition des universités d’été des AFC se tient du 28 au 30 août à l’Île-Bouchard, leur nouveau président, Jean-Marie Andrès, invite les familles à continuer à s’investir dans la cité malgré les difficultés.

Quels seront les dossiers prioritaires de la rentrée ?

Le gouvernement a un agenda assez clair sur les thèmes de société. Mais, malgré l’effervescence qu’il y a eu cet été autour de la gestation pour autrui (GPA) et de l’affaire de la mère porteuse thaïlandaise, le dossier prioritaire concerne l’euthanasie, avec la nomination du député Jean Leonetti par François Hollande. Lire la suite

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Tumblr

Conférence de J. RICOT: « Faut-il légaliser le suicide assisté? »

20140211_AFC-Orvault_RICOTLe philosophe Jacques RICOT donnera une conférence sur le sujet de l’euthanasie le mardi 11 février 2014 à 20h30 au Théâtre de la Gobinière, 37 avenue de la Ferrière à Orvault (un quart d’heure du centre de Nantes).

la loi présente interdit l’archarnement thérapeuthique et exige que soient soulagées toutes les souffrances, y compris en prenant le risque d’abréger les jours. Méconnue et mal appliquée, cette loi pourrait être complètement transformée par la légalisation du suicide assisté.

Jacques RICOT, philosophe, a été associé à la préparation et à l’évaluation de la loi sur la fin de vie. Il est l’auteur de « Ethique du soin ultime » aux Presses de l’EHESP.

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Tumblr