Il faudra apprendre à nos enfants que «ministre» et «menteur» peuvent être synonymes

peillonLoi sur la refonte de l’école ; il faudra apprendre à nos enfants que « ministre » et « menteur » peuvent être synonymes.

M. Peillon a récemment occupé largement les media pour s’étonner de ce que certains parents d’élèves avaient retiré leur enfant de l’école pour une journée en réaction à l’introduction de l’enseignement de la théorie du genre.

Il a même écrit aux directeurs d’établissement pour leur demander de convoquer les parents afin de leur expliquer que leurs craintes étaient infondées.

Je m’interroge sur cette position qui me parait contraire à celle clairement exprimée dans l’un de ses livres « La révolution française n’est pas terminée » où il écrit « L’école a un rôle fondamental pour dépouiller l’enfant de toutes ses attaches identitaires. L’école est une nouvelle église qui, avec son nouveau clergé produit une nouvelle liturgie et de nouvelles tables de la loi. Il faut inventer une religion républicaine »

Je ne m’interroge plus lorsque je remarque qu’avait été adopté en son temps en commission à l’assemblée nationale l’amendement AC421 visant clairement à introduire à l’école la formation de nos enfants à la théorie du genre.

Ci-après les textes pris sur le site de l’assemblée nationale quant à cet amendement

Une seule conclusion s’impose: Parents soyez vigilants car l’éducation affective et sexuelle de vos enfants vous échappe au profit d’une « religion républicaine » pour le moins contestable.

J.F. Williatte, président de la Fédération des AFC de Loire-Atlantique

cf. page 13 du document http://www.assemblee-nationale.fr/14/pdf/cr-cedu/12-13/c1213031.pdf

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Tumblr