Archives de l’auteur : editor

Les AFC portent la voix des familles qui disent « non » aux atteintes au Quotient Familial

Image 7Communiqué de presse

Le Gouvernement a diminué à deux reprises le quotient familial.

Mais finalement, de quoi parle-t-on ? D’une niche fiscale ? D’allocations ?

Dans un contexte où la politique familiale est de moins en moins lisible, il n’est pas évident de s’y retrouver. Le quotient familial est un sujet souvent mal connu et complexe. C’est pourquoi, dans le cadre de son action de Politique Familiale, les AFC ont décidé de publier une vidéo sur la question.

Cette animation proposée par les AFC explique de manière pédagogique pourquoi et comment le quotient familial permet de prendre en compte la capacité contributive des familles, principe constitutionnel inscrit par ailleurs dans la déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen : Art. 13. « (…) une contribution commune est indispensable : elle doit être également répartie entre tous les citoyens, en raison de leurs facultés. »

Diminuer le quotient familial, c’est dégrader la prise en compte de la capacité contributive de chaque famille.

La famille a besoin d’être soutenue et encouragée : le quotient familial n’est ni une niche fiscale, ni un « avantage familial » ! 

Pour aller plus loin :

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Tumblr

Ligne Azur : le Conseil d’Etat annule la décision de Vincent Peillon

france-paris-conseil-d-etat-1Communiqué de presse

Suite aux inquiétudes exprimées par des pères et des mères au Ministère de l’Éducation Nationale l’année dernière et restées sans réponse, suite également à des démarches (courriers, entretiens) des AFC auprès de ce Ministère, la Confédération Nationale des AFC (CNAFC) a porté devant le Conseil d’Etat un « recours en excès de pouvoir » contre la lettre de Vincent Peillon aux recteurs, en date du 4 janvier 2013.

Cette lettre rappelait en préambule que « le Gouvernement s’est engagé à changer les mentalités en s’appuyant sur la jeunesse » puis invitait « à relayer avec la plus grande énergie la campagne de communication relative à la « Ligne Azur » », « ligne d’écoute pour les jeunes en questionnement à l’égard de leur orientation ou de leur identité sexuelles ».

Hier, mercredi 15 octobre 2014, le Conseil d’Etat a annulé la décision du 4 janvier 2013 du Ministre de l’Education nationale.

Il a conclu que les contenus relayés par la campagne de communication relative à la « Ligne Azur » « portent atteinte à la neutralité du service public de l’Éducation nationale et à la liberté de conscience des élèves »  et a décidé de « rendre illégale l’invitation du ministre à relayer la campagne « Ligne Azur » », invitation qui :

  • « est entachée d’un vice de procédure faute d’avoir été précédée d’une consultation du Conseil supérieur de l’éducation » ;
  • « viole le principe de neutralité et la liberté de conscience des élèves » ;
  • « viole le droit des parents sur l’éducation de leurs enfants » ;
  • « viole l’article L. 312.16 du code de l’éducation en conduisant des tiers à intervenir dans l’éducation à la sexualité ».

Les AFC (Associations Familiales Catholiques) se réjouissent de cette décision du Conseil d’Etat dans la mesure où ce site contient des indications dont le moins que l’on puisse dire est qu’elles apparaissent insuffisamment nuancées au sens du devoir de réserve défini par Jules Ferry, et qu’il contient des développements politiques, oriente vers des publications qui relèvent clairement de la pornographie, encouragent à la violation de la loi et dont les contenus constituent de l’activisme politique et assurent la promotion d’associations qui heurtent délibérément les consciences*.

Les AFC saluent d’abord cette décision parce qu’elle constitue un rappel de la nécessité de privilégier les actions éducatives qui permettent la coopération effective des responsables des établissements scolaires, des professeurs et des familles de manière à ce qu’elles restent les premiers et principaux éducateurs de leurs enfants.

* Points évoqués en ces termes dans le « recours en excès de pouvoir » déposé par les AFC devant le Conseil d’Etat.

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Tumblr

Allocations familialles : une nouvelle rupture

figaro_ipadJean-Marie Andrès était interviewé par Le Figaro sur le sujet de la modulation des allocations familiales en fonction des revenus, évoquée par les parlementaires socialistes. Les AFC regrettent une fois de plus l’absence de débat sur ces questions qui engagent l’équilibre socio-économique de la France.

Lire l’article complet sur le site du Figaro

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Tumblr

Communiqué de presse – 30 septembre 2014

Politique familiale : annonces d’une rupturefemme_petit_garçon_regard

Hier, lundi 29 septembre, a été présenté le budget de la Sécurité sociale. A cette occasion, le Gouvernement a annoncé, entre autres, un nouvel aménagement du congé parental, qui devra être désormais partagé de manière égale entre la mère et le père, et une baisse significative dans les aides financières accordées aux familles à partir du deuxième enfant.

Pour les AFC, cette décision marque une rupture forte avec les principes-mêmes de la politique familiale jusque-là tournée vers le libre choix. En imposant le fractionnement du congé parental et l’obligation pour les familles de la partager entre le père et la mère, le Gouvernement porte une atteinte grave à ce libre choix et impose un modèle familial, en plus de s’ingérer dans des choix qui relèvent des familles elles-mêmes et de la sphère privée. Lire la suite

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Tumblr

Interview de Jean-Marie Andrès, président de la Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques

« Manifester, oui, mais pas sans un travail de fond »Jean-Marie-Andres-des-associations-familiales-catholiques-M.-le-President-lancez-un-debat-sur-le-mariage-homosexuel_lightbox_full

Alors que la 2ème édition des universités d’été des AFC se tient du 28 au 30 août à l’Île-Bouchard, leur nouveau président, Jean-Marie Andrès, invite les familles à continuer à s’investir dans la cité malgré les difficultés.

Quels seront les dossiers prioritaires de la rentrée ?

Le gouvernement a un agenda assez clair sur les thèmes de société. Mais, malgré l’effervescence qu’il y a eu cet été autour de la gestation pour autrui (GPA) et de l’affaire de la mère porteuse thaïlandaise, le dossier prioritaire concerne l’euthanasie, avec la nomination du député Jean Leonetti par François Hollande. Lire la suite

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Tumblr

Un nouveau Gouvernement : pour quoi faire ?

Communiqué de pressegouvernement_valls_2

Un nouveau Gouvernement vient d’être formé. Ce changement est censé assurer une cohérence autour des orientations fixées par le chef de l’État.

Pour les AFC, le caractère limité des changements effectués confirme que ces orientations ne répondent pas aux inquiétudes des familles. Elles les renforcent même gravement dans deux domaines : l’éducation et la politique familiale. Lire la suite

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Tumblr

Élections Européennes Mai 2014 : Voter Oui ! Mais Voter pour Qui ? Pour Quoi ?

European-parliament-strasbourg-insideL’AFC du Pays de Retz vous invite à sa prochaine conférence :

En Mai nous sommes appelés à voter pour un Député Européen.  Quel est son rôle ? Quel sont les programmes des divers candidats ? Quels sont leurs positionnements sur les enjeux bien réels liés à la politique de la famille décidés à Bruxelles, et leurs répercussions sur la vie des Familles Françaises, des Familles du Pays de Retz ?

Afin d’approfondir les connaissances qui permettent un choix informé l’A.F.C. du Pays de Retz, fidèle à sa mission de véritable promotion de la famille dans ses valeurs propres et sa vie quotidienne, organise une présentation des idées et des programmes de quelques candidats à la députation européenne, le Mercredi 30 Avril prochain, à la salle des mariages de la Mairie de Sainte-Marie sur Mer. La réunion débutera à 16 heures et après une présentation alternée, s’achèvera sur un temps de Questions-Réponses entre l’assemblée entre l’assemblée et les candidats du grand-ouest.

Deux têtes de liste ou colistier ont d’ores et déjà confirmé leur participation (liste non exhaustive)

Madame Marie de Blic, pour la liste « Force-Vie »

Et un colistier de Monsieur Vincent Lancien, pour le « parti fédéraliste Européen »

Nous invitons un public nombreux à se joindre à cet effort citoyen et chrétien de compréhension des enjeux concrets de ces élections européennes.


Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Tumblr

Loi Consommation du 17 mars 2014

La loi Consommation crée de nouveaux outils de régulation économique pour rééquilibrer les pouvoirs entre consommateurs et entreprises, mais aussi entre professionnels.

Elle instaure l’action de groupe qui va permettre aux particuliers d’obtenir gratuitement, grâce à une association de consommateurs, réparation des préjudices du quotidien.

Elle met fin aux petits péages du quotidien qui pèsent sur le budget des ménages : suppression des frais de restitution de dossier lors d’un changement d’auto-école, facturation des parkings non plus à l’heure mais au quart d’heure…

Elle réorganise des secteurs dans lesquels des situations de rente économique se sont perpétuées au détriment du consommateur : résiliation à tout moment des contrats d’assurance auto et habitation, diminution du coût de l’assurance emprunteur, baisse des tarifs des lunettes…

Elle développe des modes de consommation responsables en mettant à disposition des consommateurs l’information utile sur la disponibilité des pièces détachées nécessaires à la réparation des biens et en allongeant la durée de garantie des produits de six mois à deux ans.

Elle lutte contre le surendettement en renforçant l’encadrement de la distribution du crédit à la consommation.

Elle garantit l’équilibre des relations entre producteurs et distributeurs en encadrant les négociations commerciales.

Enfin, elle renforce les moyens d’action de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour assurer le respect des règles entre acteurs économiques et la protection des consommateurs.

Pour plus d’informations, le site internet du ministère le l’économie a publié une infographie présentant les mesures essentielles de cette loi

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Tumblr

Consommation « Apprendre à protéger vos enfants sur internet, les mobiles et les réseaux sociaux »

Orange propose aux parents une formation gratuite d’une heure sur le thème « Les ados et leur mobile ».

Le programme est le suivant :

  • les usages des adolescents sur le mobile,
  • leurs applications préférées,
  • la maîtrise de leur consommation,
  • les précautions à prendre pour protéger leur image, et les préserver des contenus choquants ou du cyber-harcèlement.

Cet atelier aura lieu à Nantes le mercredi 9 avril dans la Boutique Orange 28 rue de la Marne 44000 Nantes à 12h30, 15h, 17h30.

Inscriptions et davantage d’informations sur le lien : http://bienvivreledigital.orange.fr/controle-parental/formez-vous-avec-le-cours-des-parents/les-ateliers-du-cours-des-parents

Les pères et mères qui auront assisté à ses cours peuvent adresser leurs remarques aux représentants des AFC auprès d’Orange en écrivant à cnafc-conso@afc-france.org
Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Tumblr

Municipales 2014 Saint Jean de Boiseau

Deux candidats à la mairie de Saint Jean de Boiseau ont reçu notre questionnaire, seul Monsieur Alain Gouhier (DVD) nous a fait parvenir ses réponses.

Afin de minorer l’impact d’une révision du calcul de la taxe d’habitation sur les familles nombreuses, il s’est engagé à ne pas augmenter cet impôt sur la commune.

Il propose la construction de nouveaux logements sociaux dans un cadre de mixité intergénérationnelle, permettant ainsi l’attention à l’égard de ainés et l’installation durable de jeunes familles. L’augmentation des plages horaires des services de crèches et haltes garderies favorise elle aussi cette installation durable.

Enfin, il rappelle la richesse pour les parents d’avoir le choix entre l’école publique et l’école privée dans sa commune et se positionne en partenaire de ces deux institutions sans distinction.

Ethique

Enfin, Alain Gouhier s’est engagé à
– préserver les enfants de toute expérimentation basée sur le concept de Genre.
– être en faveur d’une réforme de la Loi sur le mariage pour tous
– interdire la PMA et la GPA
– faire évoluer le PACS vers une nouvelle forme de reconnaissance légale en droits et en devoirs
– demander l’inscription dans le droit la liberté de conscience des maires

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on Tumblr